Bulletin Adhésion Association

Page précédente  

Association 
GARROTXES CONFLENT

Cette réunion correspond à l'Assemblée Générale ordinaire annuelle telle que prévue par tes statuts de notre association, et extraordinaire dans le sens où il sera procédé au renouvellement du bureau.

ORDRE DU JOUR

A- ROUTES

B - DÉNEIGEMENT

C- FORÊT

II  CAMPAGNE BOIS

III VALORISATION ÉCONOMIQUE

A - PATRIMOINE PRIVE/MOULIN A FOULON

B - FINANCEMENT DES RECUEILS

VIII RENOUVELLEMENT DU BUREAU

 

1 BILAN DES RÉALISATIONS (MaxROUANET)

A- ROUTES

Depuis deux ans et demi nous avons mené un travail de sensibilisation auprès de nos élus.

Quelques dates majeures :

- MAI 99 : Réunion Conseiller Général (Mr GALINDO) / Maires / Usagers, à RAILLEU, sur la question de l'entretien et de la mise en sécurité de la D4. Un mécontentement général des usagers préfigurait déjà nos initiatives futures.

- NOVEMBRE 99 : AYGUATEBÏA, 1 MF (sur 3 ans) obtenus par les maires suite à la visite sur le terrain avec les décideurs du Conseil Général a été notre argumentaire fondateur de l'AGC.

- DECEMBRE 99 : nous avons créé notre association.

-  2000/2001 : Différentes démarches ont été entreprises dans la limite du rôle que l'on s'était dévolu, à savoir un rôle d'aiguillon, de sensibilisation aux problèmes,

D'où différentes réunions sur le terrain/courriers d'informations/proposition de budget de travaux sur 5 ans (17/01/00).

Résultat :

- Entre 1,5 et 2 MF ont été investis en 2000,

-  5 MF sont en cours de réalisation (entre 2001 et 2006) hors entretien annuel

(voir en annexe la liste et le schéma des travaux en cours et prévisionnels) II est à noter que la Direction des routes du Conseil Général nous à adresser un courrier, en tant qu'association, au même titre que les maires, pour nous informer du planning de ces travaux.

B- DÉNEIGEMENT

De la même façon que pour les routes, nous sommes intervenus auprès de l'ensemble des décideurs, notamment pour l'ouverture hivernale du Col de Creu, où nous avons entrepris également un travail de sensibilisation, fait signer une pétition pour le déneigement de l'axe SANSA/RAILLEU/MATEMALE, considéré comme prioritaire en raison de la présence à SANSA de cinq enfants scolarisés en CAPCIR (et d'autres qui vont être scolarisés progressivement ou bénéficier de la présence de garderie).

-  Le Col de Creu a été déneigé pour la première fois en 2000 (avec pose de glissières dans les virages rendus les plus dangereux par la présence récurrente de verglas), Plusieurs fois, l'an dernier, nous sommes montés aux créneaux pour que la situation d'AYGUATEBIA/TALAU et CAUDIES, laissée en l'état par la DDE, c'est-à-dire un déneigement aléatoire (pas d'horaire fixe et en fonction des interventions sur des routes jugées prioritaires) soit traitée au quotidien,

-  Situation pour l'hiver 2001/2002. Une réunion Maires/Conseil Général/DDE a eu lieu à AYGUATEBIA le 17 septembre. Le déneigement quotidien pour toutes les communes semble acquis, reste à arrêter :

a son coût : 1,1 MF a été avancé par la DDE de Font-Romeu et jugé trop onéreux par le Conseil Général, qui lui alloue un budget (le budget consommé la saison dernière s'élevait à environ 450,000 francs). a son tracé définitif. Il est à regretter que la décision à venir se prenne sans concertation avec la population concernée. Selon l'Association « Sansa Viura » dans un article paru dans l'Indépendant, le déneigement du Coi de Creu pourrait repasser en seconde urgence. Par un courrier du 30 août 2001, adressé à Messieurs ALVAREZ (Conseiller Générai du Canton d'OIette), GUYONNET (Direction de l'Équipement auprès du Conseil Général), OLIVE (responsable des routes au CG), ainsi que des maires d'AYGUATEBIA, RAILLEU et CAUDIES, nous avons rappelé l'importance d'un déneigement quotidien de tous les villages (voir courrier en annexe).

C- FORET

Depuis notre première réunion avec le Maire d'AYGUATEBIA (avril 2000), puis en octobre de la même année en présence de Monsieur MARITON du C.R-P.F. (pendant de l'O.N.F, pour les particuliers), nous avons fait progresser notre projet qui consiste en l'entretien et en la valorisation de nos forêts, et proposer aux habitants de nos communes un chauffage individuel, voire collectif, au bois (un candidat aux élections cantonales en avait même fait un de ses thèmes de campagne).

Il a été inscrit à l'ordre du jour de la réunion du P.N.R. (Parc Naturel Régional) du 14/06/01 à RAILLEU comme subventionnable à 100% dans un contexte de préfiguration (bilan, étude de faisabilité, etc...).

A ce jour, il semble intéresser les municipalités.

Une prochaine réunion du P.N.R. qui aura lieu courant octobre devrait confirmer cette avancée-

L'AGC souhaite être intégrée dans ce projet de mise en valeur économique-

II CAMPAGNE BOIS (Max ROUANET)

Nous avons livré l'an dernier du bois à une douzaine de personnes, dans la plupart des villages.
Nous renouvelons l'opération cette année.
Elle s'adresse aux personnes qui ne peuvent physiquement aller chercher du bois dans la forêt.
Cette opération de l'AGC doit être considérée une démarche de solidarité et de bon sens, sachant que la forêt est en train de pourrir sur pied, et qu'il est préférable, d'une part de la nettoyer, et d'autre part, de rendre service à des personnes qui en ont besoin. Cette campagne aura lieu à partir du 15 octobre, avec la participation de volontaires de l'association.
Toutes personnes désireuses de bénéficier de bois peuvent en faire la demande auprès de l'AGC.
Données :

- bois de sapins ou de pins secs,

    -  longueur de 1 ,50 à 2 mètres,

    -  livraison par camion,

    -  200 francs pour +/- 2 à 3 stères.

Nous sommes en train de réfléchir, au travers de la fondation d'un organisme privée, sur la possibilité d'obtenir des subventions pour avoir à la fois du matériel pour scier le bois (tronçonneuse, treuil, vêtement anti-coupure) ainsi que du matériel pour le transporter.

III VALORISATION ECONOMIQUE (Max ROUANET)

Toujours sur le thème du bois, qui constitue une des rares ressources économiques de nos villages, et qui demeure un gisement inexploité, notre association étudie toutes les possibilités de développement économique, Dans une lettre adressée à Monsieur BOURQUIN (copie en annexe), nous lui demandons de poser une question écrite au gouvernement, sur la possibilité d'un financement, dans notre département ou ailleurs en France, d'une expérimentation portant sur la cogénération (procédé qui consiste à fournir à partir du bois de la chaleur et de l'électricité) avec un achat par EDF de l'électricité produite sur la base de 48 centimes/kwh. On pourrait imaginer à terme que les particuliers puissent se chauffer gratuitement ou pour une somme symbolique.

IV SUBVENTIONS (Max ROUANET)

Patrimoine privé/moulin à foulon AGC.
Un dossier pour l'obtention d'une subvention européenne destinée aux particuliers.

effectuant des travaux de réfection traditionnelle des toitures (en iloses) et autres murs en pierres sèches, a été monté.

Il convient cependant d'inclure, à la demande de l'administration, un argumentaire de valorisation économique pour la vallée des Garrotxes, condition sine qua none pour l'obtention de la subvention.
Nous avons néanmoins obtenu une autorisation de lancement des travaux, ce qui veut dire que si nous obtenions une réponse d'ici la fin de l'année ou même en milieu d'année prochaine, les personnes qui ont entrepris les travaux toucheraient une subvention à hauteur de ce qui aurait été décidé

-  un financement évalué à 6000 francs a été demandé pour la réalisation de recueil sur l'exposition des moulins des Garrotxes.

V SITUATION FINANCIERE (Patrick WE1TH)

La trésorerie se chiffre à 11656,99 francs auxquels il faut ajouter 3000 francs de subvention allouée par le Conseil Général et tout récemment obtenu, soit un total de 14656,99 francs. Le nombre d'adhérents est de 41, ce qui veut dire que la recette annuelle des adhésions est de 4100 francs, le restant provenant de subventions et des recettes des «journées» et manifestations organisées par Î'AGC. Les frais de fonctionnement, d'actes, d'organisation de manifestations, etc..-, s'élèvent pour l'année et à ce jour à 4176,55 francs.

Il est proposé à l'assemblée d'élire comme membres d'honneur :

Madame SIDOU, donatrice d' un terrain 

et Monsieur J.L. SURJOUS, donateur du moulin a foulon.

Le vote devant intervenir en fin de réunion avec l'élection des membres du bureau.

VI CULTUREL (Conce POBLA)

Dans le cadre du programme « Les Garrotxes vivent l'hiver », un questionnaire-sondage proposant diverses activités et animations, adressé aux habitants des cinq villages et notamment à ceux résidant à l'année, a fait ressortir 3 thèmes dont tes dates et l'organisation ont été arrêtées comme suit :

 -20 OCTOBRE 01 : Atelier poterie. Concernera un maximum de 10 personnes pour une   question de bon fonctionnement (un nombre plus important par atelier ne permettrait pas un suivi individuel), et se déroulera à OREILLA à partir de lOh et durera toute la journée. La cotisation est de 50 francs par personne

 - 10 NOVEMBRE 01 : Conférence-débat à AYGUATEBIA à 15h (salle à confirmer) par Monsieur Alain BOURNET

Le thème en sera « La Roda d'AYGUATEBIA » (procession des rescapés de la peste entre AYGUATEB1A et FONTRABIOUSE). En fin d'exposé, il sera proposé une castagnade/boisson payant (respectivement 10 francs et 5 francs). -   27 OU 28 DÉCEMBRE 01 (date à confirmer) : Le film « Une hirondelle fait le printemps » (qui passe actuellement dans les salles de cinéma) sera projeté à RAILLEU. L'association Cinémaginaire nous facturant la location du film 2000 francs, nous proposons un tarif de 20 francs pour les adhérents et de 30 francs pour les non-adhérents, sachant que les recettes ne couvriront pas le coût de la location, l'association prenant la différence à sa charge.

A la fin de la projection, nous proposons comme l'an passé une attraction pour les enfants, un « Caga tio », et une collation (crêpes et vin chaud).

Pour le prochain trimestre, le programme des ateliers/conférences/animations sera confirmé courant novembre. A l'étude, sont prévus :

-  Ateliers travail du bois, fer forgé,

Une conférence sur un thème restant à déterminé, par Monsieur Jean VILLANOVE (auteur des livres « Histoire populaire des Catalans »),

Des propositions émanant du questionnaire, telles que la création d'une chorale (contact en cours avec un professeur de chant), l'organisation de cours de catalan ou la possibilité de randonnées pédestres, sont également à l'étude quant à leur faisabilité et à leur éventuelle organisation.

VII PROGRAMME « EXPOSITION 2002 » (Max ROUANET)

Comme chaque année depuis deux ans, nous organiserons une journée-exposition, à choisir parmi les quatre propositions pré-définies, qui sont :

-  les moulins à foulon : historique en général - travail du tissu dans les Garrotxes (chanvre, lin, lame),

-  les fortifications dans les Garrotxes,

-  la route des canons, avec éventuellement un parcours jusqu'au Fort du Pic de la Tausse depuis le chalet du dentiste,

- la Roda d'AYGUATEBIA.

I! a été choisi le thème des fortifications dans les Garrotxes, dans le sens où il s'agit d'un sujet qui concerne les 5 villages, et que le travail de recherche n'en sera que mieux reparti.

VIII RENOUVELLEMENT DU BUREAU

Comme il en était préalablement convenu en cours de réunion, l'assemblée procède au vote quant à l'admission de Madame SIDOU et Monsieur SURJOUS comme membres d'honneur de l'AGC. La proposition est approuvée à l'unanimité.

Les statuts de l'AGC prévoient que le bureau, composé d'un président, d'un trésorier et d'un secrétaire, est élu pour un an par l'Assemblée Générale. Les membres sont rééligibles. L'élection se fait à la majorité des voix. Les modalités de vote ne figurant pas dans les statuts, il est décidé par l'Assemblée Générale de procéder au vote à main levée. Il sera de même élu un vice-président par commune,

Max ROUANET rappelle que l'association est composée de 5 villages et qu'il serait bon d'élire une présidence tournante.

Le Président sortant, Max ROUANET, fait appel de candidatures-

Se présentent comme :

- PRÉSIDENTE : Madame Marguerite LABERTY,

- TRÉSORIÈRE : Madame Antoinette ALARSON,

- SECRÉTAIRE : Monsieur Lionel CARRARO,

II est procédé aux votes.

Sont élus à l'unanimité comme :

- PRÉSIDENTE : Madame Marguerite LABERTY,

- TRÉSORIÈRE : Madame Antoinette ALARSON,

- SECRÉTAIRE ; Monsieur Lionel CARRARO.

Il est procédé aux votes pour l'élection des vice-présidents.
Sont élus à l'unanimité comme :

- VICE-PRÉSIDENT pour AYGUATEBIA : Monsieur Max ROUANET,

- VICE-PRÉSIDENT pour CAUDIES : Monsieur Jacques CANAL,

- VICE-PRÉSIDENT pour OREILLA : Madame Conce POBLA,

- VICE-PRÉSIDENT pour SANSA : Monsieur Pierre DURAND.

Max ROUANET demande enfin que devant le nombre de sujets traités par l'association et la lourdeur de la charge que cela représente, il soit nommé un responsable par thème.